Blog

Choisir une crème solaire… pas si facile!

index

Comment bien choisir sa crème solaire? Quel est le facteur de protection solaire (FPS) idéal? Quels ingrédients sont bons et lesquels sont à éviter? Est-ce que les lotions en aérosol sont aussi efficaces que les lotions en crèmes? Les crèmes solaires de marques maison représentent-elles de bons choix?

Suite à quelques recherches sur le Web, je vous partage mes découvertes en ce qui a trait à la crème solaire.

Quel est le FPS à privilégier?

Selon Olivier Bernard, alias Le Pharmachien (il est réellement pharmacien), dans son billet intitulé « 5 préjugés envers la crème solaire », le FPS 30 serait un très bon choix si vous comptez vous exposer au soleil pendant une longue période! Voici une image tirée de son billet.

Résultats de recherche d'images pour « fps pharmachien »

Quelle quantité de crème solaire doit utiliser un adulte?

Pour un adulte, plusieurs sources parlent d’environ 2 cuillères à soupe de crème solaire liquide! L’équivalent de 30 mL. Toutefois, il faut appliquer plus d’une fois cette quantité dépendamment de la durée de notre exposition au soleil et de nos activités!

index

Quels ingrédients sont bons et lesquels ne le sont pas?

Le saviez-vous?

Il y a des ingrédients dans certaines crèmes solaires, vendues au Québec, dont les chercheurs ne connaissent pas les effets!

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, étant donné toutes les lois entourant la vente et la protection des consommateurs, cela est vrai! Certains ingrédients contenus dans les crèmes solaires pourraient réussir à se rendre jusque dans notre sang et c’est là que la science ne sait pas quels en sont ou en seront les conséquences!

Selon les experts  qui ont rédigés l’article Toxiques les produits solaires? :

« Plusieurs des études qui mettent en doute la sécurité de certaines substances contenues dans les produits solaires ont été faites en laboratoire. On ne connaît donc pas encore l’impact réel de ces ingrédients sur la santé humaine ».

Heureusement, d’après le Dr Ari Demirjian : « Il existe plusieurs bons produits sur le marché et il est possible d’opter pour les meilleurs ».

Voici un tableau, tiré de ce même article, qui nous renseigne sur les ingrédients à retrouver dans une crème solaire et ceux à éviter!

Ingrédients à rechercher
Parsol 1789 ou avobenzone avec Mexoryl (SX et XL) ou octocrylène

Tinosorb (ou bemotrizinol)

Oxyde de zinc

Dioxyde de titane (innocuité incertaine)

Ingrédients à éviter
Oxybenzone (BP-3 ou BZ-3)

Benzophénones (BP-1, BP-2, BP-3 ou BZ-3, Escalol 567, Uvinul M40, Uvasorb Met)

Octyl-méthoxycinnamate (OMC)

4-méthylbenzylidène camphre (4-MBC)

3-benzylidène camphre (3-BC)

PABA (la majorité des produits solaires n’en contiennent plus)

 

Est-ce que les lotions en aérosols sont aussi efficaces que les lotions sous forme de crèmes?

 

Suite à une étude réalisée par l’équipe de l’organisme Protégez-vous, avant l’été 2015, il semblerait que les lotions solaires en aérosols soit aussi efficaces, à condition d’appliquer suffisamment du produit!

 

Les crèmes solaires de marques maison représentent-elles de bons choix?

Comme l’indique les résultats du test de Protégez-vous, il semblerait que le test « montre bien qu’on ne peut pas mettre toutes les marques maison dans le même panier » ! Ainsi, chaque marque est différente et à ses propres avantages et ses propres particularités!

 

En conclusion

Nous n’avons pas le choix, il faut lire les étiquettes et se fier aux ingrédients!

 

Sources :

Advertisements

Les collations santé

collation

Vous avez votre santé à cœur et il vous arrive d’avoir très faim avant l’heure des repas? Oui? Ce billet pourrait vous intéresser! 

Dans un premier temps, je vous présente ce qu’est une collation santé, suite à quelques recherches sur le Web. Par la suite, je vous présente mes quatre collations préférées!

Qu’est-ce qu’une collation santé?

Selon Vanessa Martin, nutritionniste chez Nautilus Plus :  « Une collation nutritive comprend deux éléments : une source de glucides jumelée à une source de protéines ».

Glucides? Protéines? Comme la nutritionniste le mentionne dans son billet :

Glucides = légumes, fruits et produits céréaliers (barres tendres, céréales, craquelins, pain)

Protéines = produits laitiers (lait, boisson de soya, yogourt, fromage) et viandes et substituts (viande, volaille, poisson, fruits de mer, œuf, noix, graine, légumineuses)

Ensuite…

Vous le savez sûrement, il faut éviter les aliments transformés! Ils sont la plupart du temps trop salés, sucrés, gras et riches en calories.

D’après Stéphanie Côté, nutritionniste pour le magazine Protégez-vous : « C’est très important de regarder le tableau des valeurs nutritives ».

 

lire-comprendre-tableau-valeur-nutritive

Source de l’image : http://maigrirsansfaim.net/comment-lire-et-comprendre-le-tableau-des-valeurs-nutritives/

Comme la nutritionniste le mentionne, pour une portion de produit céréalier, il faut rechercher des collations qui contiennent :

  • Aucun gras trans
  • Au maximum 1 gramme de gras saturé
  • Au maximum 12 grammes de sucre
  • Au moins deux grammes de fibres

4 Collations santé que j’adore

1 – Yogourt grec plain + lait + sirop d’érable + graines de chia + framboises congelées

Quantités :

  • 1 tasse de yogourt plain
  • 1 tasse de lait
  • 1/4 tasse de sirop d’érable
  • 1/4 tasse de graines de chia
  • La quantité que vous voulez de framboises congelées!

*Je laisse le mélange au frigo pendant plusieurs heures pour qu’il y ait des « alvéoles » qui se forment autour des graines de chia.

 

2 – Les fèves Edamames + pincée de sel

*Idéalement, il faudrait accompagner cette collation d’une petite portion de fruits, de légumes ou de produits céréaliers pour avoir une source de glucides.

edamame.jpg

 

3 – Les smoothies verts

smoothie-vert-redimensionne1

 

Bien que j’adore ce type de smoothie, je n’ai pas encore trouvé LA recette! Toutefois, celle-ci a l’air super intéressante!

 

4 – Les boules d’énergies

Boules d'énergie M

 

Facile, rapide et délicieuse, cette recette vous charmera!

 

Et vous? Quelle est votre collation santé préférée?

 

Sources :

Le lait et les boissons en 2017

glass-of-milk

Lait écrémé, lait 1 %, lait 2 %, lait 3.25 %, lait d’amande, lait de coco, lait de chanvre, lait de graines de tournesol, lait de sésame, lait de riz, lait d’avoine, lait de soya… De nos jours, il existe une multitude de variétés de lait ou plutôt, de boissons devons-nous dire, se rapprochant du lait de nos ancêtres! Avec tout ce qui se vend sur le marché, comment savoir ce qui convient le mieux à nos besoins?

Dans ce billet, je vous présente les avantages et les désavantages de certains types de lait (et boissons), suite à quelques recherches faites sur le Web.

Le lait écrémé

Avantages :

  • Souvent enrichi de vitamine A et D
  • Extrêmement faible en matières grasses
  • Riche en calcium
  • Riche en protéines

Ce qu’on aime moins :

  • 90 calories par tasse

 

Le lait 1 %

Presque les mêmes caractéristiques que pour le lait écrémé, SAUF :

  • Un peu plus gras
  • Un peu plus de protéines

Le lait 2 %

images

Avantages :

  • Beaucoup de calcium
  • Beaucoup de protéines
  • Contient du potassium
  • Contient du zinc
  • Contient des vitamines A, K et B

Ce qu’on aime moins :

  • 130 calories par tasse
  • 5 g de lipides

 

La boisson aux amandes

Avantages :

  • Contient peu de lipides
  • Sans lactose (représente un avantage pour les personnes intolérantes au lactose)
  • Très peu de calories
  • Riche en vitamines, minéraux et gras insaturés (et souvent les producteurs en rajoutent)

Ce qu’on aime moins :

  • Contient peu de calcium
  • Contient peu de protéines

La boisson de soya

index

Avantages :

  • Riche en protéines
  • Riche en potassium
  • Riche en antioxydants
  • Riche en vitamines, minéraux et gras insaturés (et souvent les producteurs en rajoutent)
  • Sans lactose (représente un avantage pour les personnes intolérantes au lactose)
  • Très peu de calories

Ce qu’on aime moins :

  • Contient peu de calcium (sauf pour les boissons enrichies)

La boisson de riz

index

Avantages :

  • Sans cholestérol
  • Sans lactose
  • Riche en vitamines, minéraux et gras insaturés (et souvent les producteurs en rajoutent)

Ce qu’on aime moins :

  • Contient très peu de calcium
  • Contient très peu de protéines
  • Contient plus de glucides que dans le lait de vache
  • 110 calories par tasse

 

Mais le lait, est-ce si bon que ça?

Il y a différentes écoles de pensée et les experts ne semblent pas s’entendre concernant les bienfaits du lait. Certains vantent ses bienfaits, alors que d’autres disent le contraire.

Différents articles tels que celui-ci, commentent des études scientifiques qui ont été réalisées à propos.

Et vous? Êtes-vous un consommateur de lait ou de boisson s’y apparentant? Pour quelles raisons en consommez-vous?

 

Sources :

Le matcha = simplement incroyable!

matcha

Connaissez-vous le matcha? Selon moi, c’est le nouveau café avec en prime de bien meilleurs avantages du point de vue de la santé! Êtes-vous prêt à l’essayer? (Vous ne pourrez plus vous en passer…)

Comme à l’habitude, je vous fais part des découvertes que j’ai faites, suite à mes recherches sur le Web entourant un sujet précis.  Cette semaine, je vous parle du matcha.

Qu’est-ce que le matcha?

Le matcha c’est simplement du thé vert moulu. Son utilisation nous vient des japonais qui l’utilisent lors de la traditionnelle cérémonie du thé. Contrairement au thé vert qu’on connaît, le matcha est broyé, puis entièrement ingéré sous forme de poudre.

Les propriétés

  • 10 fois plus puissant qu’un thé ou un café

L’explication est simple. Dans un café, il y a environ 100 mg de caféine. Dans un bol de matcha, il y a entre 25 et 30 mg de caféine (que l’on appelle théine). Bien qu’il y ait moins de caféine dans un bol de matcha, l’effet que procurera le matcha sera plus intéressant sur plusieurs heures.

Voici une explication tirée du site  https://kumikomatcha.fr/:

« Dans le matcha, la théine est associée aux tannins du thé qui retardent son assimilation dans notre organisme et a ainsi des effets plus lissés sur le temps que le café. C’est pour cela que le matcha a un effet stimulant qui dure 4 à 6 heures tandis que le café donne un « coup de fouet » plus court, puis un « crash » ».

On attribue aussi au matcha d’autres propriétés…

  • Contient beaucoup de nutriments
  • Contient beaucoup de minéraux
  • Contient beaucoup d’antioxydants
  • Augmente le niveau de concentration
  • Peut aider à combattre le cancer
  • Améliore l’humeur
  • Renforce le système immunitaire
  • Soulage le mal de tête
  • Ralentit le vieillissement du corps

Est-ce que tout cela est vrai? J’ai lu plusieurs articles qui vantaient les propriétés du matcha. Toutefois, je dois avouer que je n’ai pas trouvé d’articles provenant de recherches scientifiques. Selon moi, le matcha demeure quand même très intéressant, puisque recherches scientifiques ou pas, j’ai senti l’effet stimulant du matcha après en avoir consommé!

* Certaines personnes pensent que le matcha offre un effet « détox » sur le foie. Est-ce vrai? En ce qui concerne les produits « détox », je vous invite à lire mon billet à ce sujet!

Préparer le matcha

C’est avec joie que je vous partage la recette de ma collègue, Julie Lagacé, ergothérapeute au Manoir de Verdun!

https://www.youtube.com/watch?v=plYssVBSrZU

Pour faire cette recette, vous aurez besoin du matériel et des ingrédients suivants:

Ingrédients :

  • 1 c. à thé de matcha
  • 1 à 2 c. à thé de sucre
  • 1 tasse de lait
  • 1/4 tasse d’eau chaude

Matériel :

  • 1 bol
  • 1 cuillère à thé
  • 1 petit tamis
  • 1 fouet en bambou (Chasen)
  • 1 tasse à mesurer

 

Et vous? Avez-vous déjà essayé le matcha? Comment le consommez-vous? Voyez-vous une réelle différence sur votre niveau d’énergie?

Sources :

 

 

Pour en finir avec le stress!

8456188296_375a94bc19

Le stress… Qui n’a jamais été stressé au moins une fois dans sa vie? Nous connaissons bien les effets négatifs à court et à long terme du stress sur la santé. Malgré cette compréhension, il nous arrive tous de vivre certaines situations qui nous font ressentir les inconvénients du stress. Pour rester en santé et pour poursuivre l’atteinte de nos objectifs de vie, il faut absolument apprendre à bien gérer son stress.

Dans ce billet, je vous partage les découvertes que j’ai faites, suite à ma recherche sur le Web des meilleures méthodes de gestion du stress.

14 méthodes pour gérer son stress

1- Chaque jour, pendant un minimum de dix minutes, ne faire absolument rien!

La consigne est simple, il faut s’installer confortablement et ne rien faire pendant 10 minutes. L’idéal est de mettre une alarme, afin de ne pas avoir à regarder l’heure.

2- Prendre une marche durant au moins 10 minutes.

Selon le site www.gopleinair.org  : « La marche matinale est ainsi conseillée pour commencer au mieux la journée. La marche développe les pensées positives et limite ainsi fortement les désagréments responsables de tous nos maux, comme le stress et l’anxiété ».

3- Respirer profondément.

Il faut savoir pratiquer la respiration abdominale!

4- Faire de la visualisation.

5- Faire de la méditation.

6- Faire du yoga.

yoga

Un article du Sélection Reader’s Digest vous propose 10 positions de yoga pour soulager l’anxiété et le stress.

*Astuce du « Yoga Naam »

https://i1.wp.com/www.superprof.fr/blog/file/2017/02/technique-sophrologie.jpg

Il s’agit d’une astuce de Sharon Melnick, auteur du livre Success Under Stress (Réussir sous le stress), tiré de l’article Stress : 20 conseils scientifiquement prouvés pour déstresser instantanément du Huffington Post.

Comme il l’est expliqué dans l’article: « L’astuce du « yoga Naam » consiste à appuyer sur l’espace entre la seconde et la troisième articulation des doigts (les jointures à la base de l’index et du majeur) ».

Sharon Melnick explique notamment que : « Cela active un nerf qui détend la zone près du cœur, permettant à cette sensation d’agitation que vous ressentez de s’en aller ».

7- Faire de l’activité physique.

Selon l’Université de Sherbrooke :« L’activité physique est sans contredit la meilleure façon de profiter de cette sensation de détente. Il est indiqué d’en faire pendant au moins 20 minutes, et ce, à une intensité modérée. Plus vous ferez de l’exercice longtemps et ardemment, plus les effets se feront sentir. Ainsi, les sports d’endurance sont beaucoup plus endorphinogènes que les sports en puissance ».

8- Être en présence de plantes.

https://i0.wp.com/www.renders-graphiques.fr/image/upload/normal/plante_en_pot.png

Dans un article du Huffington Post : « Selon le magazine Prevention, une étude de l’Université de l’Etat de Washington a ainsi démontré qu’un groupe de personnes stressées qui entraient dans une pièce remplie de plantes voyaient leur tension artérielle baisser de 4 % ».

9- Embrasser (ou le sexe en général)!

Embrasser favorise la sécrétion d’endorphines, soit l’hormone du bien-être. Ainsi, comme l’auteur de l’article Le baiser : 4 raisons de s’embrasser plus souvent le mentionne : « Dans les situations de stress au boulot , il ne nous reste plus qu’à couvrir de bisous notre collègue »!

coeur-peint-sur-la-bouche

10- Écouter de la musique.

11 -Jouer d’un instrument de musique.

12- Manger ou boire quelque chose de sucré (en petite quantité)!

Selon le Huffington Post : « Manger ou boire quelque chose de sucré a un effet apaisant parce que cela régule la production d’hormones du stress, les glucocorticoïdes ».

13- Mâcher de la gomme.

14- Rire

Pourquoi ne pas regarder un extrait vidéo du spectacle de votre humoriste préféré?

Finalement…

Il y a plusieurs méthodes pour réussir à se relaxer! Tout dépend du type de personne que vous êtes!

Pour ma part, je suis une grande passionnée d’activités physiques et de plein air! Ces activités me permettent littéralement de m’amuser et de décrocher à 100 % de mes études et du travail!

1010399

Et vous? Que faites-vous pour vous relaxer?

 

Sources :

 

 

Mythes associés à la perte de poids!

J’ai entendu dire…  Il paraîtrait…  Apparemment…

fit-belly-and-tape-measure-1483641477LZC

J’entends souvent toutes sortes de conseils qui supposément pourraient aider une personne à perdre du poids (perdre des graisses). Puisque dans moins de dix jours, le printemps se pointera le bout du nez (ce qui veut dire plus que quelques mois avant le bikini), j’ai pensé vous partager le résultat de mes recherches sur le Web, en ce qui concerne les mythes associés à la perte de poids.

Les mythes

  • Manger avant d’aller au lit fait engraisser! C’est faux! 

Beaucoup de gens pensent que manger, avant d’aller se coucher, favorise la prise de poids, puisque le corps n’a pas le temps de dépenser suffisamment d’énergie pour brûler les graisses. Cette philosophie laisserait croire que le corps resterait pris avec les graisses, ce qui nous ferait prendre du poids.

En réalité, il faut comprendre deux choses simples.

1- Ce n’est pas en une seule journée que l’on prend du poids.

2- Pour prendre du poids, il faut qu’il y ait un déséquilibre énergétique positif (différence entre l’apport et la dépense énergétique).

Comme l’explique Simone Lemieux, dans son billet sur le blogue de l’Université Laval:

« si on voulait répondre parfaitement et instantanément aux besoins énergétiques du moment, il nous faudrait manger très lentement, toujours de toutes petites quantités de nourriture et nous assurer d’ajuster notre rythme d’ingestion selon notre niveau d’activité physique ». La réalité c’est que nous mangeons en moyenne trois repas par jour!

Ainsi, le corps n’atteint probablement jamais le parfait équilibre énergétique, mais ce n’est pas grave…

« Inévitablement, il y a des moments dans la journée où on a un surplus d’énergie alimentaire qui n’est pas immédiatement utilisé et qui est alors déposé dans nos réserves: les cellules adipeuses pour entreposer les graisses et le glycogène pour stocker les sucres. Cette mise en réserve survient après les repas. Il y a d’autres moments dans la journée où on doit puiser dans nos réserves pour fonctionner, notamment quand cela fait un certain temps qu’on a mangé. On prend du poids à long terme lorsque l’entrée dans les réserves est globalement plus élevée que l’utilisation qu’on en fait » .

  • Il faut attendre d’être affamé avant de manger. Absolument pas! Comme le dit Jessica Begg, diététicienne :

« Quand la restriction calorique est trop drastique, le métabolisme ralentit en réaction à la faim, d’où le syndrome des régimes yo-yo ».

  • Il faut éliminer les collations de son alimentation. Au contraire!

almonds-1326472_960_720

Prévoir des collations saines à portée de la main réduit la tentation de consommer un produit de la distributrice! De plus, il faut savoir qu’une personne qui est affamée avant un repas, aura tendance à manger plus que ce dont elle a besoin!

  • Jeûner permet de perdre beaucoup de poids rapidement! Mauvaise idée!

«À court terme, le jeûne provoque essentiellement une perte d’eau et de muscles. Donc, le poids diminue, mais pas forcément le gras ».

  • Le pain fait engraisser! Pas nécessairement!

C’est certain qu’une alimentation uniquement constituée de pain ne serait pas gagnante dans une démarche visant la santé et la perte de poids! Cependant, saviez-vous qu’il y a le même nombre de calories dans une pomme que dans une tranche de pain? De plus, une tranche de pain de blé entiers, riches en fibres, prendra à votre corps beaucoup plus de temps à digérer, ce qui vous permettra de vous sentir rassasié pendant une plus longue période de temps. Comme le dit Catherine Lefebvre, diététiste au centre de référence sur la nutrition humaine Extenso, dans un article de la revue Chatelaine :

«  Bien choisi, [le pain] se révèle au contraire un précieux allié pour perdre du poids ».

index

  • Tous les aliments dits « légers » ou « faibles en gras » sont à privilégier. Pas tous!

C’est vrai que ces produits sont la plupart du temps moins caloriques. Par-contre, certains d’entre eux ont une plus grande quantité de sucre, ce qui annule tout effet bénéfique sur la perte de poids!

  • Boire de l’eau fait perdre de poids. Non, mais…

images

Boire de l’eau ne vous fera pas perdre de poids, mais peut vous aider à en perdre. L’eau ne contient aucune calorie, elle étanche la soif et elle crée un sentiment de satiété (quoique uniquement pour quelques instants). Ainsi, boire de l’eau pourrait vous éviter de consommer des aliments, lorsque vous avez envie de manger quelque chose, sans en avoir réellement besoin.

  • Couper complètement le gras est une bonne idée. Non!

Vous savez certainement que les aliments qui contiennent des gras trans (chips, friture, etc.) ne sont pas bons, ni pour la santé, ni dans un programme de perte de poids. Par-contre, selon Dino Masson, B.Sc. Kinésiologue, il s’avère que notre corps a tout de même besoin d’aliments composés de bons gras :

«Environ 20 à 30% de notre assiette quotidienne doit se remplir de matière grasse. Il suffit toutefois de favoriser les huiles (olive, noix de coco), les noix (grenoble, amandes), ainsi que les gras de provenance animale (lait, yogourt, viandes) ».

olive-oil-968657_960_720

 

Voilà ce qui complète ce cinquième billet! Étiez-vous au courant de ces mythes?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire! 🙂

 

Sources:

Mauvaise idée les jus de fruits pressés…

images

Vous êtes amateur de jus de fruits fraîchement pressés? Vous vous préoccupez de la quantité de sucre que vous consommez? Vous faites attention au nombre de calories que vous ingérez? Ce qui suit va vous intéresser.

Récemment, j’ai lu un article d’Olivier Bernard, alias Le Pharmachien. J’adore les publications de cet auteur, car en plus de tenir des propos fiables, il résume toujours de manière simple, rapide et intéressante, des concepts parfois plus difficiles à comprendre. Dans son article  5 mauvais conseils sur le sucre, j’ai appris certains faits très intéressants concernant le sucre, les fruits et les jus de fruits. Après quelques recherches ailleurs sur le Web, je vous partage un résumé des découvertes que j’ai faites sur le sujet.

Différence entre un fruit et un jus de fruits

La différence entre un fruit et un jus de fruits, c’est la présence de fibres.

Dans un fruit,  il y a des vitamines, des minéraux, du sucre (fructose) et des fibres. Les fibres sont importantes, car elles emprisonnent le fructose, ce qui permet au sucre de se libérer tranquillement (sur plusieurs heures) dans notre corps.

Si on prend un extracteur à jus pour extraire le jus d’un fruit (afin de boire un bon jus de fruits pressés), il y aura tout de même des vitamines, des minéraux et du sucre, mais aucune fibre!

Dépendamment de vous, ce n’est peut-être pas grave, mais si vous voulez consommez un jus de fruits pour vous rassasier, vous ne serez pas satisfait. En effet, comme on peut le lire sur le site passeportsante.net , rédigé par un paquet de professionnels du milieu de la santé: « Les fibres ont l’avantage d’augmenter la satiété et permettent d’y arriver plus rapidement ».

Si vous voulez perdre du poids, la consommation d’un jus de fruits, même maison, ne sera pas non plus une bonne idée, car comme les fibres seront manquantes, le sucre sera automatiquement transformé en graisse!

big-sugar-02_01.png

Source de l’image: http://lepharmachien.com/sucre-libre/

 

Ce qu’il faut retenir

Il faut éviter de consommer du sucre qui n’est pas emprisonné par des fibres! On appelle ce type de sucre: le sucre libre.

Comment reconnaître le sucre libre?

Dans l’article Vive le sucre libre! , paru le 10 janvier dernier dans La Presse+, l’auteur Michel Lucas, épidémiologiste-nutritionniste, mentionnait que: « Le sucre libre, c’est le sucre qui n’est plus dans son état d’origine naturelle ».

Ce type de sucre est présent dans plusieurs aliments tels que:

  • Sucre de table
  • Cassonade
  • Miel
  • Sirops (dont le sirop d’érable)
  • Jus de fruits
  • Concentrés de jus de fruits
  • Etc.

Voilà ce qui complète mon billet sur les jus de fruits/ le sucre libre!

Aviez-vous déjà entendu parler de ce type de sucre? Est-ce que c’est quelque chose qui vous préoccupe? Pensiez-vous que les fibres étaient si importantes?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire! 🙂